Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

19/10/2011

Droitoscopie d'après primaires

Ils n'en pouvaient plus , ils n'en dormaient plus , ils n'en mangeaient plus , ils voyaient des socialistes partout . Alors dès lundi matin aux aurores ils ont décidé de réagir vivement. Ils n'avaient pas le choix, c'était ça ou une longue analyse Freudienne qui leur coûterait un bras et la location d'un divan collectif. Sauf que si la psychanalyse et la libération de la parole ont des vertus , elles ne guérissent pas de tous les maux . Le_Malade_imaginaire.jpgOr en réalité l'UMP souffre avant tout d' avoir les primaires coincées au fond de la gorge après s'être enrhumé avec une leçon de démocratie moderne. Sommes toutes rien de plus banal qu'un gros rhume politique qui oblige à se moucher beaucoup , très souvent et qui fait surtout beaucoup tousser. Toutefois si le pronostic vital ne paraît pas engagé , il y a tout de même quelques dangers , car comme les arrêtes de poisson ou les os de poulet il peut y avoir un risque d'asphyxie, voire de division cellulaire foudroyante . Face à cette « primairite aiguë  »un bon vieux diagnostic des familles s'impose donc avant tout traitement . Ce n'est en effet qu'une droitoscopie pratiquée dans les règles de l'art qui permets d’identifier les virus , les microbes malicieux et autres staphylocoques responsables. Sauf que pour cette pathologie pas besoin de microscope car l'observation à l’œil nu suffit amplement, nul besoin d’analyse poussée pour voir que le véritable malade c'est la France après cinq ans de Présidence Sarkozy . C'est pourquoi après un cocktail viral d'injustice sociale inoculé en permanence, les français ont une réaction épidermique naturelle de survie . D'ailleurs selon un examen clinique sondagier du CSA François Hollande l'emporterait par 62 % contre 38 % pour Nicolas Sarkozy dans l'hypothèse d'un second tour juste après les primaires. A six mois de l’élection Présidentielle , la partie est loin d'être jouée mais c'est tout de même un indicateur . En effet s'il est difficile d'apprécier si Nicolas Sarkozy aura été un président véritablement bien élu , il paraît vraisemblable qu'il sera un président bien sorti .

Téléchargez le sondage csa d'aprés  primaire publié par le Monde

21/09/2011

L’UMP sort la grosse artillerie

La planète entière est préoccupée par la crise , les déficits des états sont colossaux, le chômage frappe durement de nombreux concitoyens , tous les comptes publics de la France sont dans le rouge …. et l’UMP n’a rien d’autre à mettre en avant que l’instauration d’un  « serment  d’allégeance aux armes de la France » poumariane.jpgr les « nouveaux français » et les jeunes . Rien de tel qu’une bonne  vieille polémique de derrière les fagots pour tenter d’être crédible quand  on a déçu les français dans nombre de domaines d’importance. Effectivement  quand on est responsable du plus grand  déficit que la France ait connu ,  quand  on a beaucoup crié au loup sans résoudre les questions de sécurité , quand on a trompé les salariés par la supercherie du « travailler plus »…Il ne reste plus beaucoup de sujets sur lesquels on peut s’appuyer. Alors du haut de cabinets d’étude marketing on réinvente  le patriotisme version UMP histoire de tenter de marquer une différence et de créer un avantage concurrentiel. Le vrai patriotisme se situant bien entendu à  droite et les méchants qui ne méritent pas de la patrie à gauche . Les  ficelles sont  un peu grosses . D’abord cet à priori  de mauvais patriotisme est offensant pour nos enfants et toutes les personnes qui choisissent la nationalité française. Puis Rappelons que   l’histoire a démontré l’engagement patriote au nom des valeurs de liberté et de la république  du peuple de gauche. Enfin et surtout  ne tombons pas dans le panneau car l’invention de ce  serment d’allégeance ne répond qu’à un objectif électoraliste. Encore une fois l’UMP à  tendance à confondre les symboles et les slogans publicitaires, voire la réclame. Rien sur le fond tout sur la forme.  Les questions de citoyenneté et d’appartenance à la nation méritent d’être traitées autrement qu’un aspect marketing de la campagne du parti de l’actuel Président de la République. Même pour faire plaisir au sénateur UMP Dassault ,  la vision strictement militaire du patriotisme est d’ailleurs assez réductrice même si l’on comprend bien que le sujet a été consciemment abordé sous cet angle pour créer la controverse. La citoyenneté puisque c’est de cela  dont il s’agit doit être le pilier d’un projet de société qui rassemble tous les français. Elle s’appuie sur les valeurs de la république ,la laïcité, la solidarité. On peut effectivement contribuer à l’éducation citoyenne de nos jeunes  et à la sensibilisation par le renforcement du service civique , de  l’éducation civique  ou d’autres mesures, mais là n’est pas l’essentiel. Le renforcement du sentiment d’appartenance à la nation  et le patriotisme s’inscrivent dans une  France juste et solidaire ou chacun a sa place. C’est ce projet de société qui est le terreau d’une conscience citoyenne et d’une citoyenneté active et non la  société du « chacun pour soit » et des « laissés pour comptes ». Sauf que durant son mandat Sarkozy a fait tout le contraire y compris exacerber les divisions des français et favoriser les  intérêts des plus riches . Il serait donc opportun que  l’UMP qui voudrait s’ériger en championne du patriotisme commence  en premier lieu par faire serment d’allégeance à « l’intérêt général ».