Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

17/10/2011

Primaires : large victoire du rassemblement dans le Biterrois

Les électeurs de gauche qui ont participé à la primaire ont choisi à plus de 56 % d'accorder leur confiance à François Hollande pour être le candidat du changement à la Présidence de la république. C'est donc une investiture sans appel. parti socialiste,primaires,françois hollande,béziersAprès cette consultation citoyenne qui a été exemplaire et riche du point de vue de la démocratie, c'est un espoir et un mouvement de fond qui se sont levés. Après cinq années de n'importe quoi qui ont mis à mal la France la première étape sera de battre Sarkozy. Sauf qu'à priori il n'a pas envie de partir et donc il faudra un peu le pousser . Demain , après demain, et les jours qui vont suivre seront des jours de mobilisation pour une France plus juste, plus solidaire et plus dynamique.

Les résultats sur le biterrois et  en Languedoc Roussillon

  • Avec 64 % des suffrages François Hollande arrive largement en tête dans tous les cantons et tous les bureaux de vote du Biterrois avec un score « minimum » de 59 % sur le 1er canton :
  • Il obtient 67% des voix sur les bureaux de Béziers Ville du 2ème canton et 67% des voix sur les cantons 2 et 3
  • Martine Aubry est largement battuparti socialiste,primaires,françois hollande,bézierse sur le 4ème Canton avec seulement 39 % des suffrages contre 61 % pour François Hollande . Ce résultat confirme la trés nette la mise en difficulté du conseiller général du 4ème canton de Béziers , mandataire de Martine Aubry et délégué de la tutelle départementale
  • François Hollande obtient prés de 65 % des suffrages de la région Languedoc Roussillon .Cela confirme : la solide implantation de la majorité régionale dont les élus ont soutenu massivement François Hollande


Télécharger les résultats du Biterrois et les résultats Régionaux par département: Résultats du Biterrois et résultats Régionaux par département  

Commentaires

Le conseiller regional Zemmour s'est un peu précipité en affirmant que " son canton", dans lequel il s'est déjà pris une veste , donnait le plus gros score à Hollande. Qu'il regarde mieux les chiffres......et c'est le canton 3 qui détient la palme

Écrit par : precipitation | 17/10/2011

Il s'agit de béziers2 ville
D'autre part la tutelle a donné deux bureaux de vote sur 6 pour les communes ducanton.
Dans le 3èmme canton il y avait 4 bureaux de vote sur 6 dans les villages.
Alors...les commentaires..encore une fois ..un peu juste..
La différence.....des résultats.
Les réflexions idiotes... et c'est mireix et plus franc de décliner son identité.
La franchise...et le travail...
Au fait et c'est sûr..les assesseurs sur le cantion Béziers 3 ville étaient en très grande majorité des adhérents de la section 4....probablement un problème d'effectifs!!!

Écrit par : Zemmour | 17/10/2011

Dans le post ci dessus , il n'y a rien d'autre qui est écrit à propos du score de François Hollande sur le Biterrois que "Il obtient 67% des voix sur les bureaux de Béziers Ville du 2ème canton et 67% des voix sur les cantons 2 et 3" . Le score de François Hollande est remarquable sur Béziers ville 2ème canton et sur ces deux cantons et on ne peut que s'en féliciter. Donc pas de fausse polémique. Par contre il est vrai qu'il a été mis des bâtons dans les roues par la tutelle au 2ème canton : seulement deux bureaux de vote pour 6 villages. Les personnes de Portiragnes se sont par exemple déplacées à Villeneuve et celles de Boujan à Lieuran. Pourtant le maire de Boujan avait accepté un bureau mais sa mise en place à été refusée par la tutelle, c'est à dire in fine par J.M Duplaa conseiller général du quatrième canton , délégué de Martine Aubry et responsable départemental de la tutelle. Lors du premier tour la totalité des habitants de Portiragnes avaient même été exclu des listes des votants. Si la tutelle qui a organisé ce scrutin avait un tant soit peu fait son boulot une erreur aussi énorme aurait été évité. Sauf bien sur en cas de volonté manifeste de limiter la portée de ce scrutin sur le 2ème canton . D'ailleurs comme le dit le dicton « on est jamais si bien servi que par soit même », c'est pourquoi les quatre villages du 4ème canton ont été pourvus de bureaux de vote. A vrai dire ce type de pratique est assez significatif du peu de cas que certains font des citoyens .
Malgré ce, même sur le 4ème canton Francois Hollande a recueilli 60% des suffrages alors que le conseiller général de ce canton a bien entendu fait campagne pour Martine Aubry et mis en place une organisation adéquat. Dans cette campagne et ce contexte un solide noyau de militants du 2ème canton a aussi mené une campagne très active sur le terrain pour François Hollande ( tracts, distribution militante...) avec Claude Zemmour qui est peut être exclu du parti socialiste mais qui n'a jamais exclu le boulot militant sur le terrain avec les copains et qui de plus s’investit à 100% dans ses fonctions de conseiller régional ( mais stop les fleurs car ce n’est pas dans mes habitudes et il a été élu pour bosser). Aujourd'hui sans tirer la couverture à soit car c'est avant tout la victoire de François Hollande et du rassemblement les chiffres sont la. Dans l'analyse locale il paraît évident que JM Duplaa est mis en difficulté comme il parait évident que le second canton constitue une force militante et d'action . Puis comme dans toute entreprise humaine , il y a ceux qui arrivent un peu après la bataille , ceux qui avaient peut-être des difficultés à faire leur choix pour des raisons personnelles, et ceux attendent la fin du match pour se ranger inlassablement du coté du vainqueur , et aussi ceux qui sont discrets pendant puis volubiles après . Ce n'est pas un fait nouveau , cela fait partie du jeu . Donc aujourd’hui comme demain , il y a et il y aura des « Hollandais volants » mais ce n'est pas la l'important puis personne n'est dupe. Ce qui est important maintenant c'est le rassemblement autour de François Hollande car la partie va être rude. La droite qui vient de prendre une leçon de démocratie et de modernité a les primaires coincées en travers de la gorge. La seule stratégie c'est le combat des idées et un parti resserré autour de son candidat c'est à dire autour François Hollande . L'enjeu c'est l'avenir et une France solidaire qui aille véritablement de l'avant avec tous. Il ne faut pas s'attendre à des cadeaux. Enfin si ces primaires ont été exemplaires du point de vue de la démocratie il n'en n'est pas de même sur le plan local. Pour l'instant même pas des mini primaires à l'horizon de la fédération de l'Hérault . Pour l'instant pas de démocratie puisque les militants sous tutelle sont spoliés de leur voix. Pour l’instant pas d’avancée significative concernant tous les camarades injustement exclus lors des dernières élections régionales. Alors puisque l'heure est au rassemblement , il est temps que le Languedoc Roussillon et ses représentants ne soient plus niés et que la fédération de l'Hérault actuellement gérée par la minorité départementale retrouve les chemins de la démocratie.

Écrit par : rédacteur | 17/10/2011

Les commentaires sont fermés.